Les diplômes délivrés au sein des écoles de langues, leur valeur

Les étudiants partant en séjour linguistique pour des périodes comprises entre un mois et un an reçoivent la plupart du temps des diplômes délivrés par l’école, certifiant leur présence au sein de la formation et un suivi régulier des cours, mais sont aussi incités à passer des tests de internationaux évaluant leur niveau dans la langue étudiée.
Mais que valent chacun de ces tests et diplômes ? Peut-on s’en servir comme équivalence lors de ses études ? Ont-ils une valeur sur le marché du travail ? Que représentent-ils officiellement ? Analysons donc le rôle de chaque type de diplôme obtenu lors des séjours linguistiques.

Les diplômes délivrés au sein des écoles de langue

Les diplômes délivrés au sein des écoles de langue ont la plupart du temps pour objectif de valider la présence de l’étudiant durant la totalité de la formation et donc de valider ses acquis théoriquement. Les diplômes peuvent être soit donné en cas de réussite à des examens internes à l’école, ou simplement si l’étudiant a rempli son quota d’heures de cours et à assister au minimum à 75% – 80% voir 90% des cours selon les écoles.

Ces diplômes peuvent être délivrés selon les critères de l’école, sur un séjour de deux semaines ou d’un an. Certaines offrent des diplômes spécifiques pour les étudiants passant un semestre ou une année universitaire complète à l’étranger dans des programmes spécialement dédiés.

Cependant, n’espérez vous servir de ces diplômes comme diplôme universitaire, ils n’ont aucune valeur officielle, et même s’ils peuvent dans de rares cas servir d’équivalence dans certaines formations universitaires très proches comme les « Langues étrangères appliquées (LEA) », partez du principe que ces diplômes ne seront pas reconnus.

Leur utilité est en revanche prouvée lorsque vous souhaitez réaliser un dossier pour proposer une candidature à une formation ou dans certains cas à un emploi, ils servent alors d’attestation de formation, et valident votre année passée à l’étranger.

Les diplômes de langue internationaux

Les diplômes de langue internationaux sont indépendants des écoles de langue et gérés par des organismes extérieurs. Ils sont reconnus de manière internationale et officielle afin de valider votre niveau dans la langue choisie, et sont souvent choisis comme des indicateurs par les universités et entreprises lors d’une candidature. C’est donc un excellent moyen de prouver que vous avez un bon voir un excellent niveau de maîtrise d’une langue !

Voici les tests les plus connus par langue, certains s’adressent plus au milieu universitaire, tandis que d’autres au milieu professionnel, mais la plupart sont reconnus dans les deux cas, sauf exception :

Anglais

  • TOEFL (université)
  • TOEIC (uniquement entreprise)
  • IELTS (université)
  • Test de Cambridge (université / entreprise)

Espagne

  • DELE ( université / entreprise)

Allemagne

  • TestDaf ( université / entreprise)
  • DSH ( université / entreprise)

Chinois

  • HSK ( université / entreprise)

De nombreux autres tests existent, certains étant plus confidentiels que d’autres, notamment les tests de langue du nord de l’Europe, s’adressant à un public plus restreint.

Globalement, ils ont une valeur reconnus mondialement, et sont le meilleur moyen de prouver votre maîtrise de la langue étudiée. Certains se concentrent uniquement sur la partie compréhension, d’autres sur l’ensemble des compétences nécessaires, expression comprise.

Attention, ces tests sont payants et se passent dans ces centres d’examens officiels à des dates précises. Si les tests d’anglais sont très répandus, c’est moins le cas dans les autres langues, n’hésitez pas à vous renseigner 6 mois à l’avance pour vous inscrire, au cas où le nombre de sessions par an seraient réduit.

Profiter d’un séjour d’immersion en anglais dans une famille d’accueil en France
Dans quel pays apprendre l’espagnol ? Quelle est la destination la plus conseillée ?